Amarii, la marque de jus de fruits qui met du peps dans votre vie


Interview d'Ayélé GONTRAND, Fondatrice d'Amarii | Ile de France, France


Tout d’abord, parlons de vous. Comment allez-vous et comment vont vos affaires en ces temps de crise sanitaire ?

Ayélé GONTRAND : Merci de vous en inquiéter. Nous allons bien merci.

Effectivement les temps sont durs à cause de la crise sanitaire, mais comme on dit "on ne lâche rien !".

Parlez-nous de vous, de votre parcours et de votre carrière. Comment êtes-vous arrivée dans l'entrepreneuriat ? Quel a été le déclic ? Depuis combien de temps ?


Ayélé GONTRAND : Je m'appelle Ayélé GONTRAND, j'ai 35 ans et j'ai grandi entre la France hexagonale et la Guadeloupe. J'ai eu une formation scientifique mais mon parcours professionnel a été trés diversifié. Ma dernière expérience en tant que salariée fut, assistante de direction dans un cabinet comptable.


Je pense que que je ne suis pas arrivée dans l'entrepreneuriat mais que c'est l'entrepreneuriat qui est venu à moi.

J'ai eu une expérience en tant que VDI ( Vendeur à Domicile Indépendant ) et cela m'a révélé. La grande timide que je suis a aimé prendre la parole devant des assemblées et travailler en totale indépendance.


Par la suite je suis retournée dans le milieu salarial mais cette envie de liberté et d'être mon propre patron ne me quittait plus.

Mon déclic est venu de deux évènements. En 2015, mon père qui pratique le culturisme depuis son plus jeune âge, se concoctait des jus à base gingembre pour se donner des forces lors de ses entrainements. Il n'hésitait pas à faire goûter ses productions à ses enfants. Et chaque été, mes frères lui disaient " Cet été nous iront vendre tes jus dans les parc, ca va marcher !". Cette phrase ne m'a plus quitté.


En 2017, les productions de mon père étaient tellement bonnes que tous les jours je me disais qu'il fallait en faire quelque chose. Mon emploi ne me convenait plus.

Stressée et démotivée, mon coeur s'est emballé sur mon lieu de travail et j'ai fini à l'hôpital. Quelques semaines après j'avais quitté mon statut de salariée et entamé une formation d'entrepreneuriat.


Avec l'aide de mon mari Sékou GONTRAND, AMARII a vu le jour en Novembre 2018, en micro entreprise puis est passé en Février 2020 en S.A.S.


Pensez-vous qu’il existe une sorte de formule secrète pour devenir un.e entrepreneur.e prospère ? Quels conseils donneriez-vous aujourd'hui à quelqu'un qui souhaite réussir en tant qu'entrepreneur ou investisseur ?


Ayélé GONTRAND : Je ne pense pas qu'il existe une sorte de fomule secrète pour devenir un.e entrepreneur.e prospère. Mais

selon moi, le seul frein à notre réussite est nous-mêmes. Il faut donc essayer d'être la meilleure version de soi.
Pour cela il faut adopter de bonnes habitudes et être exigent avec soi.
Le seul conseil qui me semble judicieux de donner aujourd'hui est que si vous avez un projet, LANCEZ VOUS !

C'est bien de se former, de se renseigner...ect mais pas éternellement.

La meilleure formation se fait sur le terrain.

Parlez-nous de votre activité. Présentez votre entreprise, votre projet. Que faites-vous ? Qui sont vos clients ? Qu’est-ce que vous leur proposez ? Depuis combien de temps vous existez ?


Ayélé GONTRAND :

AMARII a vu le jour en Novembre 2018.

La passion du patriarche de la famille, est à l'origine de sa création.

Nous avons repris, travaillé et amélioré les recttes de Papi Théo. Nous ne pouvions pas, ne pas en faire profiter le reste du monde...


AMARII vous propose des jus au goût agréablement surprenant qui vous inviterons au voyage et qui vous ferons du bien.


Nous avons pris le parti de proposer des produits frais sans conservateurs ni additifs.


Nos jus sont fabriqués de manière artisanale, à partir de matières premières soigneusement sélectionnées par nos soins.

Fruits exotiques, fruits de saison, fruits d'ici et d'ailleurs... Notre Star le gingembre, côtoie toutes sortes de fruits.


Nos clients sont toutes les personnes (enfants et adultes) aimant les saveurs épicées. Il faut savoir également que nous avons réussi à convertir certains récalcitrants au gingembre. Et c'est la plus belle des récompenses !


Quelle est votre plus-value par rapport à la concurrence ? Pourquoi vous et pas les autres ? Qu'est-ce qui vous démarque de tout ce qui est déjà proposé sur le marché ?


Ayélé GONTRAND :

Notre plus-value par rapport à la concurrence c'est le goût de nos Stars. Je pourrais dire également que c'est les mélanges improbables de nos recettes, mais tant que l'on a pas gouté un jus AMARII, on ne peut pas en parler.

C'est vraiment sans prétention que je me permets de dire cela, mais nos recettes ont été pensé et travaillé de telle sorte que le mariage des saveurs est unique.


Ce qui nous démarque de tout ce qui est proposé sur le marché c'est le gingembre et l'authencité de son goût dans nos jus.


Pour finir, quelle est votre définition du succès en 3 mots ?


Ayélé GONTRAND :

AUDACE - PERSEVERANCE -EXIGENCE

Un mot de la fin ?


Ayélé GONTRAND : En ces temps difficiles nous vous souhaitons la santé, la vie est courte alors vivez de toute vos force.


Face aux difficultés que vos artisans rencontrent n'hésitez à les soutenir. Consommez chez vos artisans et consommez chez amarii.fr


Merci KOVALYS pour cette belle expérience, prospérité à vous.


Liens utiles :


Site web ; amarii.fr


Pour suivre Amarii au quotidien et voir les vidéos de prestations lors d'évènements et les avis clients, retrouvez les sur :


Facebook : @amarii

Instagram : @amarii.fr


18 views0 comments